A chaque groupe, sa manière d'être échantillonné

Les invertébrés du sol vivent soit à la surface du sol soit dans le sol. Ils sont plus ou moins mobiles.
Il est donc nécessaire d'adapter nos techniques d'échantillonnage pour mieux les prélever.

Afin d'évaluer les espèces présentes en un lieu donné nous sommes très souvent obligés de les conserver dans de l'alcool (éthanol) afin de faciliter l'observation à la loupe binoculaire en laboratoire ou au microscope (entre lame et lamelle) pour les plus petits individus.

POUR LES INVERTÉBRÉS MOBILES (qui marchent, courent) A LA SURFACE DU SOL (au milieu des herbes, des feuilles mortes au sol) nous utilisons un pot piège (piège Barber): il s'agit d'un pot inséré dans le sol (aligné avec la surface du sol laissé pour 7 jours) qui permet aux invertébrés de tomber par eux-mêmes directement dans le piège - en passant par hasard par là.

Du vinaigre dilué, de l'eau salé ou de l'antigel de voiture (glycol) dilué et quelques gouttes de liquide vaisselle sont déposés dans un verre en plastique bien inséré dans le sol


- CHASSE A VUE : Aspirateurs à insectes : achetés sur http://www.entomo.oxatis.com/PBCatalog.asp mais peut être aussi fabriqué avec des flacons et des tuyaux d’aquarium et morceau de coton pour empêcher d’avaler l’insecte ou encore avec une bouteille en plastique et des pailles. 

Il est également possible de les fabriquer avec une petite bouteille d'eau en plastique et une paille.

 

+ boites loupes: elles permettent d'observer les invertébrés attrapés avec un aspirateur sans les tuer avant de les relâcher vivants sur le terrain.  achetées sur http://www.natureetdecouvertes.com/cadeau-enfant/jeux-jouets-6-10-ans/observer-la-nature/boite-loupe-triple-30135990

 

 

 -  ETUDE DE LA FAUNE MOINS MOBILE ET/OU DE PETITE TAILLE dans des feuilles de la litière : appareil de Berlese. Il s'agit d'un entonnoir avec une petite grille (avec une taille de maille dépendant de la taille des invertébrés). Une lampe placée dessus permet de faire fuir les invertébrés - qui n'aiment pas la lumière et le sol qui s’assèche - et les faire tomber dans un pot placé en dessous qui contient un peu d'alcool.

 

 

- ETUDE DE LA FAUNE MOINS MOBILE ou IMMOBILE dans le sol: prélèvement de blocs de sol de 25 cm x 25 cm de surface et 25-30 cm de profondeur (taille d'une bêche) puis tri manuel de ce bloc pour récupérer les invertébrés des sols et les placer dans un pot d'alcool avant détermination.

 

 

 

 

- PRÉLÈVEMENT DES VERS DE TERRE : utilisation de la moutarde Fine et Forte d'Amora diluée dans de l'eau sur un carré de 1m²

https://ecobiosoil.univ-rennes1.fr/OPVT_accueil.php