B

bioturbation: correspond au mélange actif des différents couches (horizons) du sol par les organismes et plus particulièrement le ver de terre

 

D

décomposition: il s'agit d'une réaction d’oxydation (réaction chimique) par les micro-organismes du sol (en présence d'air) qui produit du CO2, de l’eau, et de l’énergie. 

 

L

 

litièreensemble des débris végétaux (matières organiques mortes) qui tombent au sol (aériens (feuilles) ou souterrains (racines)). De même la litière peut être aussi d'origine animale (déjections) ou microbiennes. Les litières se dégradent plus ou moins vite en fonction de la qualité des matières mortes ; par exemple, les feuilles de graminée, légumineuse, noisetier et tilleul ou encore le fumier se dégradent vite car peu riches en lignine, alors que les bruyères, feuilles de hêtre, aiguilles de conifères ou encore le bois sont difficiles à dégrader car riches en tannins.  

 

M

macrofaune du sol: Les organismes de cette famille sont visibles à l’œil nu (4 mm à 80 mm de longueur, diamètre de 2 à 20 mm). Ils jouent un grand rôle dans la dégradation de la matière organique et la structuration des sols par leurs étroites relations avec les micro-organismes et autres organismes du sol. Les prédateurs ont également un rôle dans la régulation des communautés. De nombreux ordres d’insectes sont représentés dans le sol. Ils peuvent être larves ou adultes chez les hétérométaboles (Orthoptères, Dictyoptères, Dermaptères, Psocoptères, Hétéroptères, Homoptères, Thysanoptères) ou larves, nymphes et adultes chez les holométaboles (Rhapidioptères, Coleoptères et Hyménoptères) soit uniquement à l’état larvaire et (ou) nymphal comme quelques Mécoptères, Lépidoptères, Trichoptères, Homoptères et un grand nombre de Diptères.

 

matière organique : matière fabriquée par les êtres vivants (végétaux, animaux, micro-organismes) et donc riche en carbone et azote. La matière organique peut être vivante ou morte plus ou moins dégradée. La matière organique s'oppose à la matière minérale faite de fragments de roche. La matière organique est décomposée (minéralisée, dégradée, recyclée) par les organismes du sol afin de rendre des nutriments aux plantes. La matière organique est donc une source d'énergie pour les plantes et les animaux. Exemples de matière organique: résidus de récoltes, feuilles, bois, fumiers, compost, épluchures, déjections animales, cadavres...

 

mésofaune du sol: il s'agit des invertébrés de taille comprise entre 0.2 mm et 4 mm de longueur en moyenne et un diamètre de 0.1 à 2 mm. Ils vivent en milieu terrestre et ont besoin d'eau pour survivre. Ils ont deux grands rôles : détritivores par leurs rôles dans la dégradation des matières organiques, ou prédateurs en permettant de limiter la prolifération de certains champignons ou bactéries pathogènes.

 

micro-organismes (microflore) : ensemble des organismes dont l’observation directe ne fournit que peu, voire aucune information sur l’identité et la fonction. Leur étude nécessite des méthodes moléculaires. La microflore correspond  aux bactéries, champignons, algues.

 

minéralisation: processus de transformation des matières organiques mortes du sol en présence d’air en composés minéraux / nutriments/ composés inorganiques directement utilisables par les plantes (absorption par les racines) 

 

T

turricules: c'est le nom donné aux déjections de ver de terre que l'on observe à la surface du sol